Préparation des vacances

Safari Condo avec couché de soleil

 

Bonjour à vous tous,

Mars étant le mois d’hiver où l’on commence à penser au camping.  Et en général, c’est aussi la période où la plupart des gens doivent choisir leurs vacances.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais pour ma part toute l’année j’accumule de l’information pour mes vacances.   Les sources sont variées, que ce soit par un blogue, internet, Facebook, Instagram, ou par le biais d’amis.

Il ne faut pas se gêner de prendre en note des références d’endroit à visiter.  Souvent, on n’est pas assez à l’écoute, parce que les amateurs de camping comme nous ont souvent beaucoup d’informations à transmettre. Que ce soit  lors d’un souper,  d’un 5 à 7, ou tout simplement lorsque vous êtes assis au feu en gang.

Toutes ces sources sont une banque de données pour vos futurs sortis de camping et de découverte.

Moi personnellement je les prends en note dans un livre, dans mon ordinateur ou mon téléphone. J’ai aussi un sac avec des dépliants. Toutes les façons sont bonnes.

L’important est d’avoir assez d’informations pour  avoir le choix d’aller dans des endroits fantastiques et surtout que notre séjour soit plaisant, mais, et c’est mon avis personnel…..De pouvoir découvrir des petits spots moins populaires.

Ce mois-ci, je vais vous faire découvrir un de mes grands coups de cœur. J’adore aller à cet endroit qui est à la fois sauvage, mais qui ne les pas tant que ça finalement.

Ma destination  est aux États Unis à 1000 km de Montréal, mais je vous le dis, elle en vaut le détour.

 

Assateague Island National Seashore

Pancarte Assateague Island National Seashore

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Situé en partie au Maryland et en partie en Virginie, elle a 60km de belle longue plage naturelle et sauvage.

Je vous suggère d’aller du côté du Maryland. C’est de ce côté que l’on retrouve le State Park, et le National Park Seashore.

En arrivant sur l’île vous devez arrêter au Visitor Center.  C’est à cet endroit que vous faites votre enregistrement, et que l’on vous remet les informations pour votre séjour.

Bon maintenant voici  ce qui en fait son charme,  c’est l’une des rares destinations aux États Unis où l’on peut observer des chevaux en liberté.

2 chevaux en liberté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En fait ce sont d’anciens chevaux domestiques laissés à eux-mêmes sur l’île il y a plusieurs années, qui sont revenus à l’état sauvages. Certain leur donne le nom de « Chincoteague »   il y en aurait au moins environ 300 en liberté.

Vous allez  vite vous apercevoir qu’il y en a partout  sur la route, sur les terrains, dans l’eau ils sont tout simplement magnifiques.

1 cheval en liberté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est surtout très important de ne pas les nourrir et de ne pas les toucher.

 

 

Camping

Sur cette île il y a un camping au State Park et un au National Park Seashore. Ils sont situés du côté du Maryland.  En fait ils sont un à la suite de l’autre.

La différence entre les deux;

State Park

$27.49 /jour Ø services

$38.49 /jour /électricité seulement

-toilette régulière

-douche intérieur eau chaude

-quelques terrains seulement ont l’électricité

-les terrains sont moins boisés.

National Park

-$30/nuit

-Ø service

-douche eau froide

-toilette chimique

-beaucoup de terrains sont boisés

Dans les deux parcs, il y a plusieurs terrains qui sont situés le long des dunes, l’accès à la mer n’est vraiment pas loin.

Dune près de la plage

 

Quoi y faire

Étant à l’état sauvage, les plages sont de toutes beautés.   On peut y marcher très longtemps sans être dérangé.

Plage sauvage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’île possède aussi une belle piste cyclable étant facile d’accès à partir des terrains.  On doit juste faire attention aux chevaux, car ils sont partout.  La pêche est aussi très pratiquée, ainsi que le kite.

On peut aller se promener du côté de la Virginie. Pour y accéder vous devez sortir de l’île et reprendre la route 113, et la 12 jusqu’à la 175 qui vous fait passer devant la NASA Wallops.

Pour vous rendre dans cette section de l’île, vous traversez Chincoteague Island, qui est un charmant petit village.

Calculer environ 100km pour vous y rendre.

Mais sur  ce côté de l’île, il n’y a pas autant d’action. Il y a une belle piste cyclable, le phare, et la belle plage de Tom’s Cove où il y a plusieurs pêcheurs.

 

Bon à savoir

Vous devez savoir qu’en période estivale, vous devez absolument réserver votre terrain à l’avance. Ce n’est pas rare de devoir le faire 5-6 mois avant les vacances d’été.

C’est une destination très en demande et pour cause, c’est merveilleux.

Question moustiques,  si vous choisissez les terrains boisés, attendez-vous à en avoir plus que les terrains non boisés.  Prévoyez du chasse-moustiques, ne prenez pas de risque.

 

Conseil

J’aimerais vous faire part d’un petit conseil. Lors de vos visites dans les National Park aux États-Unis

L’arrêt au Visitor Center est souvent très intéressant au niveau culturel.  Je m’explique. La plupart du temps on y retrouve de la documentation sur le parc, des maquettes, des illustrations.

Mais en général, on y projette un court film qui dure environ 15-30 minutes, sur le sujet du parc.  Je dois vous dire que cela vaut la peine de le regarder on y apprend beaucoup sur l’endroit où nous allons passer notre séjour.

 

Le truc du mois

 

Les sacs Ziploc et l’emballage sous vide

Boîte de sacs Ziploc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les sacs Ziploc

Bon je dois vous expliquer que dans notre escargot (Safari condo) notre réfrigérateur n’est pas tellement gros.

Je me suis vite aperçu qu’avoir de beaux plats de plastiques genre Tupperware, oui je sais je vous entends, mais ils sont tellement beaux, surtout leur collection plein air…

Oui c’est vrai ils sont beaux, mais ça prend énormément de place dans le frigo.

Donc j’ai trouvé la solution.

Restant de repas dans sacs Ziploc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai acheté différentes grandeurs de sac Ziploc. Tous mes restants sans exception vont dans les sacs.

Voici quelques  exemples;

-mes légumes lavés

– ma salade fraîche lavée

-restant de viande

-restant de riz

-restant de pâte

-restant de sauce (vous seriez surpris)

-fruits

-fromage

Vous devez vous dire que ce n’est pas très écologique, et bien pour ma part je récupère mes sacs pour plusieurs utilisations en les nettoyants quand c’est possible.  Il y a toujours des solutions pour faire attention à l’environnement.

L’emballage sous vide

Pour ce qui va au congélateur, nous l’emballons sous vide avant de quitter la maison. C’est fou comme un tout petit congélo peut contenir.

 

Conclusion

Sur Assateague Island, les hommes et les chevaux vivent côte à côte, mais il est néanmoins important de laisser les animaux tranquilles, car à la base, c’est leur univers.

En espérant vous avoir donné envie de visiter cette région en camping !!!

Chantal

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *